Knitwear design with a cozy elegance
close

Petite vie

FEATURED POST

Not Post Found!

LATEST POSTS from Petite vie

Créer en 2015 : Avril

Mon mois d'avril a été énergivore. J'ai eu un hiver bien occupé, je suis maintenant au milieu d'un printemps tout aussi bien rempli et je suis épuisée. J'essaie encore et toujours d'efficacement séparer mon temps entre le travail, la création de modèles de tricot, mon sous-sol inondé et l'école de musique que mon conjoint, quelques amis et moi sommes sur le point de fonder. Ça, et la routine - le ménage, la cuisine, l'épicerie, et tenter d'avoir une vie sociale - en plus de mon chien qui demande au minimum une heure et demie d'activité par jour. Je n'arrive pas à trouver une seule minute pour moi dans tout ça. Un samedi soir, j'ai essayé de prendre congé. Je me suis assise sur le divan en me demander quoi faire. Je n'arrivais pas à penser à quoi que ce soit d'autre alors j'ai tricoté. Ça m'a rappelé comme c'est agréable de tricoter quand ça ne fait pas partie de la routine.

Je n'ai pas publié de nouveau patron en avril parce que j'ai fait une réflexion à propos des saisons et des modèles à sortir. J'ai publié un modèle de tuque et un modèle de mitaines à la fin mars, les testeuses les ont beaucoup aimés, certaines m'ont même dit que c'était leur nouveau chapeau préféré et qu'elles prévoyaient utiliser ce patron comme base à tous leurs futurs chapeaux. C'est un compliment merveilleux! Mais je n'en n'ai vendu aucun. Ici au Québec, en mars et en avril, il fait -20°C jusqu'à ce qu'il fasse 20° et soudainement, l'été est là, sans que quiconque ait compris ce qu'il se passait. (Soit dit en passant, l'été n'est toujours pas arrivé et je ne supporte plus cet hiver qui ne fini jamais!) Mais je ne devrais pas baser mes dates de publications sur les températures québécoises, puisque pour tout le monde ailleurs au Canada, aux États-Unis, en Europe, etc., le printemps arrive bien des semaines avant qu'il n'arrive ici (et je suis complètement jalouse!) J'ai donc décidé de travailler sur des modèles plus légers à partir de maintenant et de garder mes modèles chauds pour des sorties à l'automne. Et parce que je suis incapable de garder une résolution pendant plus de 10 minutes, j'ai tricoté une veste et un bandeau...

IMG_7788Gabrielle Vézina headband

Je crois que je vais attendre l'automne pour les sortir tous les deux si je ne change pas d'idée dix fois d'ici là. En attendant, je vais tranquillement faire tester les patrons.

J'ai aussi terminé un toutou basé sur mon modèle Gustave le chien pour mes amis qui auront très bientôt un petit garçon tout neuf!

IMG_7878

Et puis j'ai eu une aventure d'un soir avec ma machine à coudre et j'ai fait 19 carrés pour une future courtepointe (même si j'en ai une en cours depuis belle lurette...)

FullSizeRender

Je n'ai pas publié de patron en avril, mais Interweave l'a fait pour moi! Oui oui oui, j'ai un tout petit modèle dans le numéro d'été de Interweave Knits! C'est un bandeau léger nommé Olympia et il est parfait pour l'été! Le magazine est disponible en pré-commande sur le site d'Interweave.

[caption id="attachment_1321" align="aligncenter" width="592"]Bandeau Olympia Crédit photo: Harper Point Photography Bandeau Olympia
Crédit photo: Harper Point Photography[/caption]

Quand je me sens surchargée et épuisée comme en ce moment, j'aime tricoter plus que jamais. C'est ma relaxation de tous les jours par excellence.

abc

Nouvelle pièce de tricot

J'ai pris une semaine de vacances, avec la ferme intention de travailler sur mes patrons à temps plein pour voir ce que serait la vie si je faisais mon métier de rêve. C'était une idée délicieuse. Malheureusement, je n'ai aucune volonté, même quand l'idée me plaît au plus haut point. Suis-je la seule avec ce problème? Les gens me disent souvent qu'en bonne travailleure autonome, je devrais être super disciplinée, mais c'est loin d'être le cas. J'ai tendance à contredire la moindre petite chose que je dis (oubliez ce que je viens de dire, c'est faux). Je n'ai aucun problème avec l'autorité en général mais je refuse catégoriquement de m'obéir à moi-même. Alors j'ai pris une semaine de avacnces, et je n'ai rien fait d'autre que de ranger tout l'appartement. Oui, ça a pris sept jours complets, mois une visite au IKEA, un cours de yoga et une soirée avec des amis. Oui, c'était à ce point bordélique. Mais croyez-moi, maintenance c'est MAGNIFIQUE! Nous avons décidé que nous n'avions plus besoin de la chambre d'amis alors nous avons trouvé un coin pour ranger le matelas. Ensuite j'ai rangé ce qui était dans cette pièce, c'est-à-dire tout ce que nous ne voulions pas avoir dans les jambes depuis quelques années : un aspirateur brisé, une trieuse de monnaie, tous mes talons de chèque depuis 2004... Ensuite nous avons transféré tout ce qui était dans ma pièce de tricot-couture-et-cie dans l'ancienne chambre d'amis et finalement Robert a pris mon ancienne pièce de tricot pour en faire une très jolie salle de classe pour ses élèves. Notez que je parle au "nous", mais l'autre moitié de ce "nous" n'a pas passé toute sa semaine de relâche pour faire du ménage, il n'est pas fou comme moi! Alors quelle était la raison pour gaspiller mes précieuses vacances en ne faisant rien d'autre que déménager une pièce dans une autre qui est, de surcroît, plus petite? Cette petite pièce est la plus ensoleillée. Peut être est-ce cet hiver qui semble ne jamais vouloir se terminer, ou peut être est-ce mon système immunitaire qui prie pour plus de vitamine. Dans tous les cas, je me sens comme si j'avais finalement le petit cocon ensoleillé dont je rêver depuis des années. Regardez! Je suis si chanceuse :-) [gallery link="file" ids="1209,1208,1207"]
abc

Les petites choses qui font ma journée

La fin de semaine dernière a été une belle et douce fin de semaine d'hiver, comme celles que je préfère. Je n'ai pas travaillé plus de 15 minutes, ce qui est un record depuis novembre. J'ai tricoté sans cesse, j'ai passé des bons moments avec des amis et avec mon chum adorable et mes animaux chéris. Quand je réussi à m'asseoir comme ça et à profiter de mon bonheur (ça n'arrive pas si souvent mais j'y travaille), toutes les petites choses qui me font sourire semblent devenir des petits cadeaux de la vie. Châle Chanson Country
  • Vendredi, j'ai publié mon patron qui s'appelle finalement Country Song Shawl ou Châle Chanson Country (oui oui, il est disponible en français!) Les gens semblent l'apprécier! Ça me fait toujours une fleur quand je publie un patron et qu'il recoit tout plein de "favorites" et quelques ventes sur Ravelry.
Zora
  • Zora aime la laine autant que moi. Je l'ai déjà dit, mais je ne croyais pas que ce serait vrai à ce point là : c'est un monstre (mais le genre de monstre totalement adorable!) J'ai trouvé ma veste sur le plancher deux fois seulement vendredi, avec la laine répendue partout autour des meubles du salon. Je sais que dit comme ça, ça ne sonne absolument pas comme un "petit cadeau de la vie", mais au lieu de la chicaner, j'ai sorti ma caméra et j'ai pris de très jolies photos.
  • Samedi, j'ai été à mon magasin de boutons préféré, Rubans Boutons, pour trouver quelque chose qui s'agencerait bien avec ma veste. Non seulement ils ont le meilleur choix à Montréal, mais ils ont aussi le meilleur service, gentil et à l'écoute. J'ai trouvé exactement ce que j'avais en tête ou peut être meme mieux, et le propriétaire du magasin m'a reconnue comme une de ses clientes régulières. Ça m'a fait drôlement plaisir!
  • J'ai soupé avec Sophie et Robert, puis Sophie et moi avons passé la soirée à tricoter et à jaser.
[caption id="attachment_1189" align="aligncenter" width="767"]Zora J'aurais voulu vous montrer la veste, mais quelqu'un m'a empêché de prendre des photos...[/caption]
  • J'ai fini de tricoter ma veste, il ne me restait qu'un tout petit peu de laine alors j'ai tout d'abord prévu tricoter 4 rangs de moins que mon intention initiale. Après de savants calculs, j'ai décidé de tricoter un rang de plus, en croisant mes doigts pour avoir assez de laine pour rabattre toutes les mailles. Après avoir terminé, il me reste un mètre de laine!
Julie Asselin Piccolo Opera
  • Dimanche, j'ai été à un de mes magasins de laine préférés avec mon amie Karine qui va commencer son deuxième projet. En arrivant au magasin, nous avons appris qu'il y avait une vente sur tous les fils! J'ai acheté un magnifique fil d'alpaga super doux pour me faire un chapeau, et un écheveau décadent de fil Julie Asselin, de la couleur dont je rêvais. Je regarde ses fils avec envie depuis des mois, je commence déjà à rêver au châle que j'en ferai, j'ai trop hâte de le commencer!
  • Il y a eu une grosse tempête de neige. J'ai joué avec Alie, ma chienne, dans la neige. Je ne sais pas qui de nous deux a eu le plus de plaisir!
tuque
  • J'ai commencé le chapeau avec ma nouvelle laine d'alpaga. J'adore ma (ridiculement) grosse collection de laine, mais parfois elle me prive du plaisir de travailler un fil que je viens tout juste d'acheter. J'imagine que je devrais apprendre à consommer plus intelligemment, mais ce sera ma résolution d'une autre année!
Je vous souhaite plein de petits plaisirs de tous les jours comme ceux-ci. Ils rendent la vie si agréable!abc

Mes projets et… chaton chaton chaton!!!

Le premier mois de 2015 est déjà terminé! Comme ça a passé vite! Je ne suis pas totalement satisfaite de ce que j'ai accompli côté tricot. J'ai assurément fait quelques jolies choses, mais je repousse constamment mes propres échéances puisque le travail (et la vie!) prennent tout mon temps. Je suis par contre bien fière de ce que j'ai accompli côté travail. J'ai travaillé comme une folle depuis novembre, j'ai mis en ligne quelques très jolis sites web, commencé des relations prometteuses et agréables avec d'adorables clients, et j'ai même dû refuser quelques offres parce que mon horaire est déjà rempli pour les prochains trois mois! J'ai aussi commencé à utiliser des outils pour m'aider à organiser mon horaire et me libérer un peu du stress. J'ai lu quelque part qu'un comportement doit être répété pendant trois semaines pour qu'il devienne une habitude alors j'essaie de maintenir mes bonnes résolutions pendant cette durée et voir comment elles peuvent trouver une place dans ma vie. Cinq semaines plus tard, je peux dire que mes nouvelles méthodes de gestion sont facilement devenues une habitude et j'ai l'impression qu'elles sont à la base d'une bonne coordination entre mes deux carrière. Côté tricot, j'ai fait un petit toutou chien pour un couple d'amis à moi qui attendent une petite fille au mois de mai. Je ferai tester le patron aussitôt que j'aurai eu le temps de le mettre au propre. Je prévois en tricoter un autre en même temps que les testeuses, je vais donc profiter du "knit-a-long" moi aussi! Photos à venir! [caption id="attachment_1130" align="aligncenter" width="512"]Petit châle simple toujours sans nom... Petit châle simple toujours sans nom...[/caption] J'ai aussi presque terminé toutes les étapes pour publier le patron du châle que j'ai commencé au mois d'octobre! J'ai demandé à mes fans Facebook de m'aider avec différentes étapes du design. Ils ont choisi la couleur du fil et un motif de dentelle. Maintenant que la plupart des testeuses ont terminé et que le modèle sortira très bientôt, j'ai demandé à mes fans de lui trouver un nom. Ils ont eu d'excellentes idées! Tellement de bonnes idées que j'ai peine à n'en choisir qu'une... J'ai donc mélangé les suggestions, et voici ce que ça me donne :
The simple elegance of a cowboy wearing blue jeans in his rusty chevy, riding along the shoreline and blowing away the February blues under the blue sunset [L'élégance simple d'un cowboy portant un jeans bleu dans sa Chevrolet rouillée, roulant vers la plage et soufflant au loin les blues de février, sous un coucher de soleil bleu]
Quelqu'un m'a gentiment rappelé que ce ne serait pas très bon pour les moteurs de recherches alors me voilà de retour à la case départ! J'aime particulièrement deux idées alors je dois me décider et publier le patron! J'ai adoré l'expérience de recueillir les idées pour trouver un nom. Je suis rarement inspirée pour les noms et certaines personnes sont bien meilleures que moi! Je crois que je vais le refaire, et peut être même en prendre l'habitude! [caption id="attachment_1173" align="aligncenter" width="600"]La veste présentement sur mes aiguilles La veste présentement sur mes aiguilles[/caption] En ce moment je travaille sur une veste. Je l'aime beaucoup, elle sera parfaite pour les jours frais de l'hiver. J'ai trop hâte de la terminer! Il me reste très peu de laine et encore deux pattes de boutonnage et un collet à faire, je croise mes doigts pour ne pas en manquer! Que vais-je tricoter ensuite? Je ne sais pas encore... comme c'est angoissant! Je ne peux pas supporter de n'avoir rien à tricoter mais je n'aime pas commencer un projet avant de terminer celui sur lequel je travaille. J'ai une bonne idée pour un châle de deux couleurs, mais j'aime bien alterner entre un gros et un petit projet. Et je ne suis toujours pas satifaite de ma collection de chapeaux... [caption id="attachment_1176" align="aligncenter" width="767"]Zora, ma nouvelle chatonne Zora, ma nouvelle chatonne[/caption] Sur une note complétement différente, après la mort de mon gros chat chéri, nous trouvions que la maison était bien vide avec seulement un chat et un chien. Alors nous sommes allé juste regarder les chatons sur internet... Je ne sais pas comment je fais pour me convaincre encore et encore que le concept de "juste regarder" fonctionne avec moi, mais ma collection de balles de laine peut certifier que je vis dans le déni! Alors ce qui devait arriver arriva. Nous avons vraiment aimé un certain refuge pour chats. Nous avons vraiment aimé les photos des chatons. Nous sommes allé visiter une famille d'accueil, pour juste regarder les chatons. Nous sommes tombés en amour et sommes immédiatement repartis avec une adorable petite chatte. Je vous présente donc Zora, ma nouvelle aide-tricoteuse! Mio était le meilleur aide-tricoteur de la maison, il m'apportait des balles de laine, se couchait sur mes tricots, jouait avec les fils. Nous avons Zora à la maison depuis deux semaines et elle suit déjà ses traces avec brio. Elle grimpe sur ma jambe pour atteindre le tricot dans mes bras, elle court dans la maison avec une balle de laine dans la bouche, elle a même coupé le fil reliant mon tricot à la balle de laine! C'est un petit monstre, mais c'est le plus mignon de tous les petits monstres! [caption id="attachment_1174" align="aligncenter" width="409"]Déjà fan des balles de laine (au moins, c'est de l'acrylique!) Déjà fan des balles de laine (au moins, c'est de l'acrylique!)[/caption] En passant, le refuche pour chat s'appelle Animadoption et je le recommande chaudement!  Les dames qui y travaillent sont des vraies amoureuses des animaux. Elle vont chercher des chatons malades sur le point de se faire euthanisier, les soignent, vaccinent et stérilisent, et les garde dans des familles d'accueil jusqu'à ce que quelqu'un les adopte. Elles sont sur la rive nord de Montréal mais je sais que le même concept existe dans toutes les régions. Je crois que c'est une très belle façon d'adopter un animal sans encourager une industrie qui a parfois des pratique très peu éthiques. C'est aussi une belle façon de donner une chance à un animal qui serait mort autrement.abc

Mio, adieu, je t’aime

Aujourd'hui, ce sera un billet triste et hors sujet. Mon chat est décédé. Mon Mio, mon gros chat que j'ai aimé de tout mon coeur pendant plus de dix ans. Je l'ai adopté quand il était chaton, il est mort un peu jeune, certes, mais je vous assure qu'il a plainement vécu sa vie de chat. Il mangeait sans cesse alors il était obèse mais tout de même joueur et surtout, extrêmement affectueux. C'était le boss de la maisonnée, il chassait les autres animaux s'ils osaient se coucher dans ses endroits préférés, il griffait et mordait les chiens quand ils passaient près de lui, il pourchassait la chatte pour son bon plaisir. Il aimait tous les humains qu'il connaissait, mais il était carrément amoureux de moi. Je n'avais qu'à le regarder pour qu'il se mette à ronronner et la nuit, il dormait au creu de mes bras. Il m'apportait même des balles de laine en guise d'offrandes, ce qui, bien sûr, faisait un bien beau bordel, mais c'était bien trop charmant pour que je me fâche! Il y a environ neuf mois, il a cessé de manger. Il s'est avéré qu'il faisait de l'insuffisance rénale avancée et que ses reins étaient en phase terminale. Il a alors été hospitalisé quelques jours, pendant lesquels il a griffé et mordu tous les employés de la clinique, se méritant ainsi la mention "chat méchant" dans son dossier (à mes yeux, ça n'a aucun sens)! Depuis, nous lui donnions deux pilules par jour et nous lui faisions des injections de soluté à tous les deux jours. Sans ces injections, il n'aurait pas vécu ces neufs derniers mois de santé et de bonheur. Mais elles étaient dures pour son coeur. Nous le savions, mais nous n'avions aucune idée que ça le tuerait si soudainement... Hier soir, nous avons fait l'injection, et cinq minutes plus tard je l'ai entendu hurler. Je suis accourue et je l'ai vu, couché sur le côté sur son fauteuil préféré. J'ai couru chercher Robert, à notre retour, Mio partait déjà. Robert a tenté de lui faire le bouche à bouche, de masser son coeur (oui, mon Robert est vraiment adorable!), mais ce n'était qu'un tout petit chat, avec une toute petite bouche et un tout petit grand-coeur. Nous l'avons laissé partir. Nous l'avons flatté longtemps, longtemps... Je suis triste. Mais je suis toutefois soulagée de la façon dont il est parti, avec nous, dans son coin préféré de la maison. C'est la fin parfaite pour mon chaton parfait, mais bien sur, je suis en deuil maintenant. Je ne crois pas que ça arrivera, mais j'espère sincèrement que j'aurai un jour la chance de renconter un autre chat aussi merveilleux. Je sais que je vais sonner un peu intense, mais je doute que quiconque ne m'ait jamais autant aimée que ce chat l'a fait. J'adore les chats mais je suis plutôt du type "chien", et pourtant, je ne pense pas que mes chiens, aussi merveilleux aient-ils tous étés, ne m'aient autant aimée. Ce chat m'aimait d'une façon unique, et je me suis toujours sentie honorée par tout cet amour. J'ai l'impression qu'il gardera une place bien spéciale dans mon coeur, pour toujours. Mais la vie continue. Nous parlons déjà d'adopter un autre chaton. Je commence tout juste à accepter que la vie des animaux est drôlement courte, et que c'est ainsi que ça doit être. Dans les cinq dernières années, j'ai perdu mes quatre grands-parents, mes deux vieux chiens et maintenant mon Mio, et quelque part, je commence à m'habituer à cotoyer la mort. Comprenez-moi bien, je m'y habitue sans qu'elle ne m'indiffère. Seulement, j'accepte qu'elle fait partie de l'ordre normal des choses. C'est peut être l'apprentissage le plus important que je ferai cette année, cette décénie, ou durant toute ma vie, et je suis très heureuse de le faire. J'ai été chanceuse d'être là quand Mio est parti. Que Martha lèche mes larmes deux minutes avant sa mort. De tenir la patte de Baki lorsqu'elle est décédée. Sentir la mort tout près de moi me donne un sentiment tellement fort, de peine, de bien-être, et de confiance. Naître, vivre, mourir... ainsi va la vie. Dans un monde où il est difficile d'avoir une foi inconditionnelle en quoi que ce soit, les humains, la médecine, la science, la religion et tout ça, je ne suis certaine que d'une seule chose : les humains et les animaux vivent et meurent. Pour une raison que j'ignore, cette simple pensée me rassure parfaitement. J'imagine que c'est tellement plus grand que tout ce que je ne serai jamais, que tout ce que je peux faire est d'accepter et de laisser aller. [gallery columns="4" link="file" ids="1153,1140,1141,1142,1148,1149,1143,1144,1145,1147,1139,1154"]
abc

2014

2014 a été une très belle année.  Elle a été calme et ressourçante, à une petite exception près, soit le nombre ridiculement élevé de mésaventures que nous avons eu avec nos voitures (pour faire une histoire courte, nous avons eu 4 voitures durant l'année, jamais deux simultanément... pour finalement se retrouver avec une Tercel 1997 qui fonctionne étrangement bien )!  Je n'ai rien fait de spectaculaire, j'ai travaillé et tricoté presque chaque jour, j'ai beaucoup vu mes amis, j'ai visité New York pour la première fois, et j'ai passé beaucoup trop de temps au parc à chiens à procrastiner et à jaser avec des personnes super (et des chiens super aussi!)  Globalement, c'était simplement une belle année dans ma vie. Côté tricot, ça a été une année merveilleuse.  J'ai publié 11 patrons, dont 3 qui sont publiés dans des revues d'Interweave.  J'essaie maintenant d'inclure plus de design dans mon horaire et je prévois réduire le temps consacré à mon travail régulier.  Je n'ai ni le courage ni l'envie de plonger dans une carrière de designer à temps plein, mais si je voyais que ce serait possible de manger décemment avec cette carrière, je ne rejetterais pas l'idée...  Plus de 1000 personnes on commencé à me suivre sur Facebook en 2014, et je trouve ça incroyable!  J'adore ce média car il me permet de rejoindre facilement les gens qui aiment mon travail.  J'en profite pour vous remercier, vous n'avez pas idée de ce que ça représente pour moi. 2014 a également été une très bonne année pour mes broches à tricoter.  J'ai complété plusieurs projets et j'ai eu beaucoup de plaisir à travailler sur chacun d'entre eux.  Pour le plaisir, voici de quoi ils ont l'air, mis côte à côte! [gallery columns="4" link="file" ids="1030,1122,974,1092,1097,1129,1123,1008,1103,1125,1124,1126,1127,1128,1130,1131"]
Je vous souhaite une merveilleuse année 2015!  Qu'elle soit chaude et laineuse, colorée et comfortable!abc

En souvenir de toi

[caption id="attachment_830" align="aligncenter" width="381"]1555547_10153778883305133_1925488444_n Les trois générations, lors de ma dernière visite au chevet de ma grand-mère.[/caption] Au début de la semaine, ma petite grand-maman Lucie nous a quitté. Ça doit bien faire quatre ans qu'elle nous a suppliés de ne pas la laisser parcourir le long chemin qui lui restait à faire avec la sénilité qui prenait de plus en plus de place. Ces années, elle les a passées à attendre, en angoissant à propos des fantômes de son passé et de son incapacité à saisir la réalité. Maintenant qu'elle a été exaucée, je promets de me souvenir d'elle comme d'une femme avant-gardiste, pleine de vie et d'humour, et puis de toujours me rappeler de ma grand-maman qui me donnait des énormes pots de sucres à la crème à chacun de mes anniversaires, qui chantait avec moi "Ma mère chantait toujours..." en mangeant des puddings, et surtout de celle qui était toujours fière de moi. Ma mère chantait toujours, La, la, la, Une vieille chanson d'amour, Que je te chante à mon tour. Ma fille, tu grandiras, Et puis tu t'en iras, Mais un beau jour, Tu la chanteras à ton tour, En souvenir de moi.abc

Pour fêter mes 30 ans…

  •  Je me suis levée passé midi.
  • J'ai regardé le catalogue de Toys R Us en me rappelant les jouets que j'aimais lorsque j'étais enfant et en me demandant lesquels j'aimerais aujourd'hui. J'ai demandé à mon chum de m'avertir quand ce sera le temps de vieillir, il m'a dit que je n'étais pas obligée.
  • Je suis restée en pyjama jusqu'à 16h.
  • J'ai changé l'ampoule de ma lampe de bureau, passant d'une 40W à une 100W. À mon âge, on ne voit plus aussi clair!
  • J'ai essayé de m'habiller en matante, mais ça ne m'allait pas très bien. J'ai mis des jeans.
  • J'ai parlé au téléphone aussi longtemps que désiré, avec ma maman d'amour, avec mon papa d'amour, avec mes meilleures amies d'amour.
  • J'ai passé la balayeuse en chantant encore plus fort que le Mika dans mes oreilles.
  • J'ai reçu des dizaines de messages pleins d'amour.
  • J'ai vu des amis. Plein d'amis. Ça fait chaud au coeur.
Tout compte fait, on dirait que c'est plutôt chouette avoir 30 ans.abc

Petits bonheurs

Il y a des journées comme ça, où ces petites choses qui font sourire s'unissent pour doubler leur puissance-bonheur.
  • Dans ma boîte courriel, j'ai trouvé le contrat signé qui certifie qu'un de mes patron sera publié dans un magazine cet automne.
  • Puis j'ai reçu un avis pour me dire que quelqu'un a acheté un exemplaire d'un de mes patron (celui-là).
  • J'ai travaillé sur le visuel de mon blogue, et je le trouve joli!
  • Et Alie, toujours de très bonne humeur, me fait rire avec ses manières de chiot! (Elle est née dans la ville de Terrebonne dont le slogan est "de terre bonne humeur"...)
abc

INSTAGRAM FEED

Follow on Instagram