Knitwear design with a cozy elegance
close
Hiver interminable et tutoriel pour une tuque très très chaude
Blogue - Technique - Tricot

Hiver interminable et tutoriel pour une tuque très très chaude

30 mars, je me réveille et de l’autre côté de ma fenêtre, il y a une dizaine de centimètres de neige de plus qu’hier. Cet hiver s’éternise. Cette année au Québec, nous avons battu un record de froid datant de l’hiver 1993-1994. J’adore l’hiver, mais je commence à rêver de mon manteau léger et de mes botillons de marche. J’ai drôlement hâte de cesser de ranger bien loin mon col King et ma Petite tuque rouge jaune.

hiver

Les vêtements nécessaires pour survivre à cet hiver.

Malgré mes désirs, le froid est bien là, et tel qu’en témoigne cette photo, j’ai du mal à avoir chaud à la tête sans devoir porter tuque, cache-oreilles et capuchon. J’aimerais les troquer tous les trois contre une bonne tuque chaude! C’est mon but. Mon but ultime. Ma raison de vivre… jusqu’à ce qu’on retrouve des températures printanières!

J’ai donc créé un nouveau modèle que j’ai appelé la tuque Crocus, en espérant que ce nom donnera l’idée de faire pousser des petites fleurs à Mère Nature. Cette tuque est tricoté en jacquard, résultant en un tissu très épais. De plus, la partie cotelée est doublée d’une seconde épaisseur de côtes. Je vous montre comment faire!

crocustuto 1

Premièrement, on doit faire un montage provisoire (en vert sur la photo), puis tricoter 2 rangs de la couleur principale du chapeau, 22 rangs de la couleur de la doublure et 24 rangs avec la couleur principale.

crocustuto 2

Ensuite, on replie la doublure à l’intérieur…

crocustuto 3

…puis on défait le montage provisoire et on glisse les mailles sur une seconde aiguille circulaire.

crocustuto 4

En faisant cela, la doublure (rose) se retrouve à l’intérieur, et la transition entre les deux couleurs se fait tout en douceur.

crocustuto 5

Afin de continuer le travail avec une seule épaisseur, le premier rang de la partie principale du chapeau se fait en tricotant ensemble une maille sur chacune des deux aiguilles circulaire.

crocustuto 6

On doit donc prendre une maille sur l’aiguille qui retient les mailles des côtes externes, puis une maille sur l’aiguille qui retient les mailles de la doublure, puis on passe le fil à travers les deux mailles et TA-DAM! une seule maille est crée.  Par la suite, on continue de suivre les instructions comme s’il n’y avait toujours eu qu’une seule épaisseur.  Mais mine de rien, on a un chapeau bien chaud!

C’est une chouette technique pour que les côtes du chapeau soient doubles, sans avoir à les replier chaque fois qu’on le porte.  Visuellement, on voit très peu la doublure, mais nos oreilles savent bien qu’elle est là!

Vous pouvez vous procurer le patron complet sur Ravelry, en anglais seulement pour l’instant.  Laissez-moi savoir si vous êtes intéressé par la version française, je le traduirai volontiers!


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM FEED

Follow on Instagram